Fabriquer des bombes de graines


Avec le printemps qui arrive à grand pas, j’ai eu envie de tester de confectionner des bombes de graines pour être prête la saison venue ! 🌱 C’est l’outil idéal pour végétaliser votre jardin, votre quartier, bref tout endroit qui vous semble tristounet sans plantes… C’est la première fois que j’en faisais, vous allez voir c’est tout simple. Et c’est une super activité à faire avec des enfants (ou sans, j’en ai fait toute seule et j’ai adoré héhéhé) 😊

Je vous ai également préparé un petit tuto vidéo ici si vous préférez.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Si vous ne connaissez pas encore, la fabrication de bombes de graines est une technique ancienne qui remonte jusqu’à l’Antiquité. Elle vise à faciliter la germination des graines. Enrobées dans une boule de terreau et d’argile, les graines sont protégées (des insectes, des oiseaux, du soleil, etc.). Elles vont pouvoir germer tranquillement en se nourrissant de leur enveloppe. Avec la pluie ou les arrosages, les bombes de graines vont progressivement se ramollir et se décomposer, laissant place à vos semis 🌱

De nos jours, les bombes de graines sont utilisées pour la revégétalisation et la reforestation dans plusieurs régions du monde (comme le Kenya, la Thaïlande…). Elles sont particulièrement adaptées pour les zones difficiles d’accès ou aux conditions de culture difficiles. Elles sont parfois bombardées depuis des avions ou des hélicoptères pour couvrir de larges zones. Mais elles sont aussi de plus en plus utilisées par les citoyens en milieu urbain, pour reverdir les espaces publics ! 

Matériel nécessaire

Pour créer vos bombes de graines, voici tout ce dont vous aurez besoin :

  • Argile : vous pouvez opter pour un pain d’argile ou de l’argile en poudre. Argile verte, rouge, blanche, qu’importe 🙂
  • Terreau et/ou compost
  • Graines : vous avez l’embarras du choix. Pensez bien sûr à choisir vos graines en fonction du calendrier de semis. Si vous avez envie de favoriser la biodiversité, je vous conseille de privilégier les graines de plantes mellifères que les insectes pourront venir butiner ! 
  • Optionnel : des colorants naturels si vous avez envie de donner de la couleur à vos bombes de graines, juste pour le plaisir des yeux (et éventuellement l’émerveillement des enfants).

Mode d’emploi

Mélangez 2 volumes d’argile en poudre et 1 volume de terreau/compost. Versez progressivement un petit peu d’eau jusqu’à obtenir une pâte que vous pourrez modeler. Attention à ne pas trop en verser d’un coup, sinon ce sera trop liquide et vous devrez rajouter de l’argile et du terreau pour compenser (c’est ce qui m’est arrivé, #délicatesse) ! Si vous utilisez un pain d’argile plutôt que de l’argile en poudre, pétrissez des petits bouts d’argile que vous mélangerez avec du terreau pour former des boules.

Pour le ratio terreau/argile, j’ai vu un peu tout et son contraire lorsque j’ai fait mes recherches. Certains mettent plus de terreau que d’argile, d’autres plus d’argile que de terreau, d’autres autant l’un que l’autre. J’ai testé le dosage que j’avais vu revenir le plus fréquemment, et ça a bien fonctionné. Mais j’ai aussi testé de faire ma propre tambouille en ajoutant progressivement l’argile, le terreau et l’eau jusqu’à obtenir la bonne texture de pâte. A mon avis, tant que vous gardez un certain équilibre entre les 2, tout va bien 😊

Pour les graines, 2 options se présentent à vous. Première option (la plus rapide) : ajoutez directement vos graines à votre pâte et formez des boules de la taille de votre choix. Deuxième option : creusez un trou avec votre doigt au centre de chacune de vos boules d’argile et de terreau pour y mettre vos graines et refermez.

Laissez sécher 24 à 48h pour que vos bombes de graines deviennent dures. Et c’est parti mon kiki, vous n’aurez plus qu’à lancer vos bombes de graines aux endroits où vous avez envie de voir des plantes pousser !

Conservez vos bombes de graines dans un endroit sec et sombre le temps de les utiliser. Je vous conseille toutefois de les utiliser rapidement après leur confection, au risque de voir les graines commencer à germer 🙂  Pour la plupart des graines, il vaudra donc mieux attendre avril/mai avant de créer vos bombes de graines.

J’espère que ce petit article vous aura donné envie d’en fabriquer et d’en semer à tout va. Qui va se lancer ?? 🌱

Pour découvrir d’autres tutos, n’hésitez pas à consulter la rubrique DIY du blog.

Si mes articles vous sont utiles, n’hésitez pas à me soutenir via la plateforme de dons Utip. Chaque petit don compte !

2 Commentaires

    1. Tout dépend quelle quantité de bombes de graines tu veux fabriquer, c’est pour ça que je parle de volume plutôt que de donner une quantité exacte 🙂 Un volume ça peut être une cuillère à soupe, un petit verre,…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *