Préparer du gel d’arrosage maison pour vos plantes


Vous partez en vacances cet été et vous ne savez pas comment arroser vos plantes ? Pourquoi ne pas préparer du gel d’arrosage maison ! J’ai testé pour vous cette solution de dépannage, voici mon petit retour d’expérience 😉

👉 Pour arroser vos plantes en votre absence pendant vos vacances d’été, vous pouvez également fabriquer vos propres ollas.

Qu’est-ce que le gel d’arrosage ?

Le gel d’arrosage, ou gel hydro-rétenteur, est utilisé pour fournir une réserve d’eau à nos plantes d’intérieur. Il s’agit d’eau gélifiée. Le gel se dépose au pied de la plante ou au niveau de ses racines. En se désagrégeant progressivement, il humidifie la terre et apporte l’eau nécessaire à la plante.

La composition du gel d’arrosage vendu dans le commerce comprend souvent des substances chimiques (et notamment des perturbateurs endocriniens). Mais vous pouvez facilement en préparer chez vous à partir d’ingrédients naturels. La seule différence est que le gel commercial fondra beaucoup plus lentement que le gel maison. Le premier peut tenir jusqu’à 30 jours, contre une semaine pour le second (en fonction des températures).

A mon sens, le gel d’arrosage n’a pas du tout vocation à remplacer l’arrosage classique. Mais il peut dépanner de façon ponctuelle, lors de vos départs en vacances durant l’été par exemple 🙂 Il peut éviter à la terre de vos plantes d’intérieur de sécher trop vite pendant votre absence. Mais il ne suffira pas à lui seul si vous partez plusieurs semaines d’affilée… A mon sens, le gel d’arrosage ne sera pas adapté aux plantes extérieures : il risque de fondre trop rapidement.

Si vous vous absentez pendant plusieurs jours, les ollas sont des accessoires très pratiques pour les arroser. A planter dans votre pot, ces réservoirs en terre cuite diffusent l’eau petit à petit dans la terre par capillarité. Selon leur taille, ils subviennent aux besoins en eau des plantes pendant un peu plus d’une semaine. Mais cela représente un certain budget lorsqu’on commence à avoir beaucoup de plantes vertes chez soi ! En comparaison, le gel d’arrosage coûte peu cher, même s’il ne sera pas aussi efficace.

Préparer votre gel d’arrosage maison

Le gel d’arrosage maison est vraiment très simple à préparer. Et c’est super ludique (ça peut être chouette de le faire avec des enfants !).

Côté ingrédients et matériel, vous aurez besoin de :

  • Une casserole
  • De l’eau
  • De l’agar-agar
  • Des contenants faciles à démouler

L’agar-agar est un gélifiant naturel et végétal à base d’algues rouges. Il est sans danger pour vos plantes. L’agar-agar est même utilisé comme milieu pour la germination des graines.

Je vous conseille de faire quelques essais avant votre départ, afin de trouver le bon équilibre. Vous pouvez jouer sur la taille des contenants pour obtenir des morceaux de gel d’arrosage plus ou moins grands. Pensez que plus le morceau de gel sera petit, plus il fondra rapidement.

Dans une casserole, mélangez 1g d’agar-agar pour 250ml d’eau. N’hésitez pas à ajuster les doses en fonction de la quantité que vous souhaitez produire.
Portez à ébullition pendant 1 minute.
Versez le mélange dans le contenant de votre choix. Laissez refroidir et mettre au frigo pour qu’il se gélifie.
Une fois bien solidifié, 2 options s’offrent à vous. Option 1 : démoulez votre gel d’arrosage. Option 2, que je vous recommande en cas de forte chaleur : retournez le contenant sur la terre et laissez-le par dessus le gel pour limiter l’évaporation.
Arrosez préalablement la terre avant de déposer le gel d’arrosage.
En fondant progressivement, le gel d’arrosage va maintenir votre terre humide pendant une semaine environ (en fonction des températures).

Le gel d’arrosage fondra plus ou moins vite en fonction des températures. J’ai testé le gel pendant les chaleurs caniculaires de cet été sur quelques plantes d’intérieur : le gel démoulé a fondu en environ 5 jours. Je pense qu’il aurait tenu plus longtemps si j’avais laissé le bocal en verre par-dessus pour limiter l’évaporation. Le terreau de mes plantes était bien resté humide, au moins en surface.


Qui va tester de créer du gel d’arrosage pour ses plantes ? J’espère que ce petit DIY vous aura plu !

Pour découvrir d’autres tutos, n’hésitez pas à consulter la rubrique DIY du blog.

Si mes articles vous sont utiles, n’hésitez pas à me soutenir via ma cagnotte KissKissBankBank. Chaque petit don compte ! 💚

7 Commentaires

  1. Merci pour ton partage avec des photos de la préparation, je cherchais des avis pour voir si ça marchais et je suis un peu plus rassuré, je vais essayer ça, merci beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *