Fabriquer des étiquettes pour vos semis & plantations : 7 idées récup’


C’est bientôt le printemps, tout le monde se lance dans les semis ! Qui dit semis, dit étiquettes (pour ne pas oublier ce que l’on vient de semer, ce qui m’arrive littéralement… tout le temps). Cette année, finie d’être tête en l’air, je me lance dans la création d’étiquettes !

Voici quelques idées de récup’ pour fabriquer des étiquettes avec ce que vous avez sous la main. Une petite façon de donner une seconde vie à vos déchets ou vos objets cassés 💪 Pas de gaspillage, rien ne se perd, tout se transforme !

J’ai vu plusieurs idées d’étiquettes avec du plastique (réutiliser des couverts en plastique, découper des étiquettes dans des emballages ou bouteilles en plastique, etc.), mais je me suis dit autant éviter le plastique, non ?

👉 Vous pouvez également fabriquer vos propres pots biodégradables pour vos semis, ça vous tente ?

Créer des étiquettes pour vos semis : 7 idées DIY avec de la récup’

Récoltez des branches ou des tiges de bambou

Récoltez quelques petites branches dans votre jardin ou en forêt. Dénudez une partie de la branche pour avoir la place d’inscrire le nom de votre plante et plantez-les dans votre pot. Encore plus simple, découpez des tiges de bambou, sur lesquels vous pourrez directement inscrire le nom de votre plante.

Pensez aux cagettes en bois

Deux façons de transformer les cagettes en bois des supermarchés ou des primeurs en étiquettes pour vos semis :

1) découpez la forme de votre étiquette dans les languettes de la cagette (n’oubliez pas le bout en pointe pour la planter facilement en terre).

2) découpez un petit rectangle dans votre cagette pour le nom du semis, et attachez-le à l’aide d’une ficelle sur un bout de bois ou de bambou.

Détournez vos vieilles pinces à linge

Si vous avez de vieilles pinces à linge dont vous n’avez plus l’utilité, vous pouvez les recycler en étiquettes ! Inscrivez le nom de votre semis dessus. Clipsez-la directement sur votre rebord de pot ou sur un bout de bois/bambou à planter dans le pot.

Gardez vos bâtonnets de glace

Cet été, pensez à mettre de côté vos bâtonnets de glace en bois, iils seront parfaits pour étiqueter vos semis ! Vous n’aurez qu’à écrire sur l’extrémité, et les enfoncer dans votre pot.

Réutilisez vos bouchons de liège

Ne jetez plus vos bouchons en liège 😉 Pour créer une étiquette, coupez votre bouchon en deux, écrivez le nom de votre semis, piquez le liège à l’aide d’un cure-dent ou de pic à brochettes. Et hop, en terre !

Recyclez vos pots cassés

Qui n’a pas déjà cassé des pots en terre cuite ? Récupérez des morceaux, inscrivez dessus le nom de votre plantation et enfoncez-les légèrement en terre.

Mais attention lorsque vous les manipulez, c’est coupant. Pensez à mettre des gants.

Misez sur la pierre (galets ou ardoise)

Récupérez des petits galets, et personnalisez-les à l’aide d’un feutre ou de peinture résistants à l’eau. Si jamais vous avez des bouts d’ardoise, il vous suffit d’écrire dessus à la craie. Déposez-les devant votre pot ou sur la terre, et le tour est joué !

Que puis-je utiliser pour écrire sur mes étiquettes ?

Comme vos étiquettes vont sans doute être mouillées par la pluie, misez sur des stylos ou des feutres waterproof pour écrire sur vos étiquettes. Le crayon à papier résiste pas mal aussi. Et pour les plus aventureux, pourquoi ne pas pyrograver vos étiquettes en bois 😉


Et vous, comment est-ce que vous étiquetez vos semis ? Si vous avez d’autres idées de récup, n’hésitez pas à les partager avec nous en commentaires !

Si mes articles vous sont utiles, n’hésitez pas à me soutenir via ma cagnotte KissKissBankBank. Chaque petit don compte ! 💚

5 Commentaires

  1. Ah génial!!! J’étais à cours d’idée justement!! Avec ça j’ai tout ce qu’il faut 🙂 Merci beaucoup et bonnes plantations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *