Faire pousser un noyau de litchi


Avez-vous déjà essayé de faire pousser un noyau de litchi ? 🌱

Cet hiver, je me suis régalée de litchis frais. J’ai évidemment précieusement gardé les noyaux, c’était l’occasion rêvée de tenter de les faire germer ! Verdict : ça a super bien fonctionné 💪🏻

Voici mes petits conseils pour faire pousser vos noyaux de litchi 👇

Comment faire pousser votre noyau de litchi ?

Vous avez mangé des litchis frais ? Ne jetez plus les noyaux ! Faites-les pousser et obtenez gratuitement une jolie plante 🌱

La germination des noyaux de fruits exotiques n’est pas toujours évidente… Mais vous réussirez sans problème celle des noyaux de litchi !

Première étape : sélectionner & nettoyer vos noyaux de litchi

Une fois que vous avez dégusté vos litchis, récupérez les noyaux. Conservez seulement les plus beaux, pas la peine de garder ceux tout riquiquis et raplaplas qui ont peu de chances de germer.

Nettoyez bien les noyaux pour enlever les résidus de chair. S’ils ne sont pas nettoyés correctement, vos noyaux peuvent se recouvrir d’une fine couche de moisissure lors de la germination. Pas d’inquiétudes pour autant, il suffit de les re-nettoyer.

Pour faire germer, il existe deux façons de procéder : à l’étouffée ou directement en terre.

Méthode n°1 : faire germer le noyau à l’étouffée

L’avantage de la germination à l’étouffée, c’est que vous pouvez suivre toutes les étapes : de la naissance des racines à la croissance des premières pousses !

Côté matériel, vous aurez seulement besoin d’un contenant hermétique (un tupperware ou même un sac congélation font très bien l’affaire) et de coton ou de papier absorbant.

  • Enroulez votre noyau dans du coton ou du papier absorbant humide.
  • Placez-le dans une boîte hermétique ou un sac congélation et refermez. L’effet serre permet de maintenir une ambiance chaude et humide favorable à la germination.
  • Un séjour dans le noir (comme dans un tiroir par exemple) peut faciliter la germination.
  • Veillez à ce que le coton ou le sopalin reste bien humide. Vérifiez également que le noyau ne pourrisse pas (ça peut arriver).
  • Comptez entre 15 jours et 1 mois pour l’apparition de racines et peut-être même d’une tige !

Quel est le bon moment pour mettre en terre le noyau germé ? Au choix, vous pouvez :

  • Mettre en terre dès l’apparition de racines : enfoncez légèrement le noyau dans le terreau. Arrosez régulièrement. Vous pouvez découper et poser un haut de bouteille en plastique sur votre pot pour maintenir un effet serre.
  • Attendre l’apparition des premières pousses pour planter votre noyau (c’est ce que j’ai fait personnellement).

Méthode n°2 : le faire germer directement en terre

Vous pouvez aussi tester de faire germer vos noyaux de litchi directement en terre !

  • Faites tremper vos noyaux pendant deux jours dans l’eau.
  • Plantez vos noyaux à la verticale, la partie arrondie vers le haut et la partie pointue vers le bas, dans du terreau humide. Ne l’enfouissez pas entièrement, la partie supérieure doit rester à la surface.
  • Découpez un haut de bouteille en plastique et posez-le sur votre pot pour créer un effet serre.
  • Placez votre pot près d’une source de chaleur et de lumière. Maintenez le substrat humide.
  • La germination prend environ un mois.

Comment entretenir votre litchi en pot ?

Le litchi est une plante tropicale originaire de Chine. En France où les hivers sont froids, mieux vaut le cultiver en tant que plante d’intérieur !

Ce qu’il faut savoir sur votre nouveau litchi :

  • La croissance du litchi est relativement lente.
  • S’il peut atteindre jusqu’à 15 mètres de haut dans son milieu naturel, le vôtre n’atteindra probablement cette hauteur 😉
  • A part si vous possédez une serre tropicale, ne vous attendez pas à le voir fleurir ni produire des fruits. Cela étant dit, le litchi reste une jolie plante verte !

Côté entretien, votre litchi a besoin de chaleur, de lumière et d’humidité pour pousser :

  • Placez votre pot dans une pièce lumineuse, mais sans soleil direct.
  • Plante tropicale, le litchi a besoin d’une bonne humidité ambiante. Si vous avez un brumisateur, c’est l’idéal pour lui. Évitez de le placer à côté de sources de chaleur (radiateurs, cheminées, etc.), ses feuilles souffrent d’une atmosphère trop sèche.
  • Arrosez-le régulièrement. Il apprécie un terreau humide, mais pas détrempé.


Vous êtes prêts pour faire pousser vos noyaux de litchi ! Qui va essayer ?

Si mes articles vous sont utiles, n’hésitez pas à me soutenir via ma cagnotte KissKissBankBank. Chaque petit don compte ! 💚

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *