Comment arroser vos plantes grasses


Comme vous me demandez souvent des conseils sur l’arrosage des plantes grasses, je me suis dit que j’allais consacrer un petit article à ce sujet ! 😊 Vous êtes nombreux à me dire que vous ne savez pas trop quand ni combien arroser vos succulentes, de peur de trop ou trop peu les arroser. Je vous partage ici quelques astuces qui fonctionnent bien pour les miennes. Au passage, je vais essayer de briser quelques mythes qui circulent à ce sujet, comme le fameux « les succulentes ont besoin de très peu d’eau ».

Une astuce infaillible : se fier à l’état des feuilles

Tout d’abord, ma règle d’or de l’arrosage (que j’ai souvent appris à mes dépens) : mieux vaut sous-arroser que sur-arroser ! 💦 Cela vaut pour les plantes grasses, mais plus généralement toutes les plantes pour éviter les soucis. Vos plantes grasses supporteront mieux un peu de sécheresse qu’un trop d’eau. Si vous pouvez requinquer une plante assoiffée en lui donnant de l’eau, c’est souvent plus difficile de rattraper une plante qui commence à pourrir.

Quand arroser vos plantes grasses ? Une astuce infaillible selon moi : se fier à l’état de leurs feuilles ! 🌱 Contenant les réserves d’eau de vos succulentes, elles représentent un bon indicateur de leurs besoins en eau.

Si les feuilles de vos succulentes sont fermes au toucher et pleines en apparence (comme sur les photos ci-dessous), c’est que vous n’avez pas besoin de les arroser.

Si les feuilles de vos succulentes sont molles au toucher, ridées ou fripées d’apparence (comme sur les photos ci-dessous) : votre plante a soif ! N’attendez pas bien sûr qu’elles soient desséchées au point d’être momifiées 😂 Pensez à les arroser dès que vous commencez à repérer ces signes de soifs.

Pour la quantité d’arrosage, d’expérience, je trouve qu’il est mieux de faire un bon arrosage et de bien laisser sécher votre terreau entre les arrosages, plutôt que plusieurs petits arrosages 😉 Le but n’est bien sûr pas de détremper le terreau non plus, et il est important d’avoir un terreau bien drainant pour éviter de faire pourrir la plante !

Arrosage par le haut ou par le bas ? Personnellement, j’arrose la plupart du temps par le haut, et elles ne s’en plaignent pas. Il m’arrive de les bassiner l’été, lorsque le terreau est trop desséché.

Moduler les arrosages en fonction des saisons

Vos succulentes n’auront pas les mêmes besoins en arrosage selon les saisons ☀️❄️

Contrairement au mythe selon lequel les plantes grasses n’ont pas besoin de beaucoup d’eau, elles sont souvent assez gourmandes en eau durant l’été. De manière générale, j’arrose les miennes une fois par semaine en période estivale, sinon elles commencent à montrer des signes de soif. Il est toutefois bon de noter que les étés sont très chauds en région bordelaise, vos succulentes n’auront peut être pas besoin d’un arrosage aussi fréquent dans des régions plus fraîches. Je vérifie toujours que le terreau ait bien eu le temps de sécher, sinon j’attends pour arroser. Lors des canicules, il arrive que leur terreau se dessèche et ne retienne plus bien l’eau. Lorsque cela m’arrive, je place mes pots dans des grandes bassines et je les arrose jusqu’à que le terreau soit bien humide, quitte à les laisser bassiner quelques temps.

Pensez à réduire vos arrosages à partir de l’automne jusqu’à les suspendre pendant l’hiver. Avec le froid, le risque s’accroît de faire pourrir vos succulentes si vous les arrosez trop. La plupart de mes plantes grasses restent dehors sur une étagère protégée de la pluie par une housse pendant l’hiver, et elles restent au sec pendant toute cette période. Mais si vous gardez vos succulentes dans vos intérieurs chauffés, soyez attentifs aux signes de soif ! 🌡

Petite exception à la règle : les aeoniums dont la période de croissance est durant l’automne et l’hiver, et qui vous réclameront de l’eau 🌿

Avec le printemps, vous pouvez reprendre petit à petit un arrosage plus fréquent 🌱

J’espère que ce petit article vous aura été utile, n’hésitez pas à le partager autour de vous ! ☺️ Et si vous avez des astuces complémentaires, n’hésitez pas en commentaires ! 🌱

Pour découvrir d’autres articles pour vos plantes, n’hésitez pas à parcourir la rubrique Jardinage et papotage.

Si mes articles vous plaisent, n’hésitez pas à me soutenir via la plateforme de dons Utip. Chaque petit don compte !

5 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci d avoir confirmé toutes mes observations… J ai un grand nombre de différentes succulentes que je laisse même l hiver dans mes jardinières sur ma terrasse, je les recouvre d un voile d hivernage et elle prennent de l ampleur chaque année… Je vis dans le Gers…
    Merci bcp d exister…

  2. Merci de ces explications claires ! Je suis en Savoie et mes plantes grasses restent dehors l’hiver, je ne savais pas qu’il vaut mieux les abriter de la pluie…

    1. s’il pleut beaucoup, le terreau risque d’être détrempé, et les racines et le col de la plante peuvent finir par pourrir 🙂 Certaines résistent bien, mais d’autres sont plus sensibles !

  3. Bonjour et merci pour l’article ! Perso j’arrose par le haut aussi et dispose mes plantes grasses sur coupelle avec un bon lit de sable l’été. Ça leur amène de la fraicheur par le bas, ça donne de très bon résultats et évite de gaspiller l’eau en la retenant dans le sable ( je mets une bonne couche de pouzzolane dans le fond des pots pour drainer). Mais cet automne/hiver j’hésite à retirer purement et simplement toutes les coupelles pour éviter l’humidité résiduelle… Qu’en dis-tu?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *